toussaint-louverture

10ème édition de l’anniversaire de la mort de Toussaint Louverture


La mémoire de « l’homme nation » perpétuée par la Cour royale d’Allada


La mémoire de Toussaint Louverture est célébrée pour la 10ème fois au Bénin. 206 ans après sa mort, ce vaillant fils de Déguénon Gahou, précurseur de l’indépendance de Haïti, est toujours vivant dans la mémoire de ses compatriotes. C’est la place mythique où se dresse sa statue à l’entrée de la ville d’Allada qui a abrité les manifestations officielles. La représentante de l’ambassadeur de Haïti près le Bénin, le couple Jah, le ministre des sports Etienne Cossi et les populations d’Allada se sont joints à sa majesté Kpodégbé Toyi Djigla, 16ème roi d’Allada et son épouse Djèhami Djigla pour commémorer la mémoire du Général Toussaint Louverture le mardi 7 avril dernier. Après le dépôt de gerbe qui a lancé les manifestations, tour à tour, les personnalités présentes ont reconnu les mérites du disparu. Pour la reine Djèhami, Toussaint Louverture mérite qu’un hommage lui soit rendu tous les jours, car, « il est le précurseur de l’indépendance de Haïti, 1ère nation noire libre au monde. Il s’est battu pour que les Noirs retrouvent leur liberté car, ils ont été longtemps chosifiés… ». Après une prière pour les peuples haïtien et béninois afin qu’ils retrouvent la paix, l’unité nationale et la prospérité, sa majesté Kpodégbé Toyi Djigla a retracé l’histoire de ce vaillant fils du Bénin.


Toussaint Louverture, « l’homme nation »
Il a lutté non pour la liberté des Noirs d’un pays en particulier, mais pour la race noire en général. Entouré de ses frères noirs, Toussaint Louverture a tenu tête à Napoléon Bonaparte et sa troupe afin que naisse Haïti, 1ère République noire. « Par conséquent, tout le continent noir a un devoir de mémoire vis-à-vis de ce vaillant combattant qui a fait preuve de bravoure en sacrifiant sa vie… Un jour, Toussaint Louverture sera certainement honoré comme il le mérite aussi bien au Bénin qu’en Afrique en général… », a souhaité sa majesté Kpodégbé. Ayant écouté les souhaits de sa majesté lors de cette célébration, le ministre Etienne Cossi a promis au Roi que le gouvernement fera de son possible pour s’impliquer dans l’organisation des éditions à venir.


Claudine Prudencio décorée
Princesse Fignon, c’est le nom royal de Claudine Pudencio. Elle a été décorée et admise à la cour royale d’Allada lors de la célébration de la 10ème édition de la célébration de l’anniversaire de la mort de Toussaint Louverture. C’est une manière pour la cour royale d’Allada de remercier cette digne fille du Bénin pour les œuvres humanitaires qu’elle réalise à travers sa fondation. La célébration de la mémoire de Toussaint Louverture a été choisie pour signifier à l’heureuse du jour qu’elle est une brave femme et que grâce à elle, beaucoup de ses compatriotes ont vu leurs conditions de vie s’améliorer. Cette décoration vient confirmer tout le bien qu’on pense de cette femme battante qui a un amour aigu pour sa culture. Ancienne candidate aux élections législatives passées dans la 6è circonscription électorale sur la liste Undp du Président emile Derlin Zinsou, Claudine Prudencio est l’une des valeurs sur lesquelles la nation béninoise peut compter pour son développement. Pour elle, cette décoration est le couronnement des efforts quotidiens qu’elle fournit pour le bien-être de ses frères et sœurs. Elle promet faire plus pour mériter cette décoration et sortir les un et les autres de la paupérisation.

BENININFO.COM

Page précédente

×