remaniement2


Pour son entrée dans le prochain gouvernement : Léhadi Soglo dit un non catégorique à Yayi

Le matinal du 19 Août 2009


Non ! Non et Non ! Léhadi Vinagnon Soglo ne sera pas dans l’équipe gouvernementale de Yayi Boni. C’est clair. Tous les démarcheurs politiques qui sont dans le cercle du pouvoir l’ont appris à leur dépens. Le 1er Adjoint au maire de Cotonou a mieux à faire que d’aller s’asseoir dans un gouvernement dont il ne partage pas du tout la vision. De source très introduite dans l’état major du parti la Renaissance du Bénin (Rb) de Rosine Vieyra Soglo, il n’y a pas d’accord possible dans ce sens. Il n’est pas question que la cheville ouvrière de la mairie de Cotonou, le bras droit de Nicéphore Dieudonné Soglo aille tourner le pouce dans une telle équipe. Encore que Léhadi Vinagnon Soglo ne chôme pas à la mairie. Il accomplit une tâche exaltante au service des Cotonoises et des Cotonois. Selon des indiscrétions, « Léhadi Soglo n’est pas en accord avec le chef de l’Etat avec la façon dont le pouvoir d’Etat est géré à l’ère du Changement ». C’est pourquoi il ne s’inscrit pas dans une dynamique de rapprochement de la Rb avec la pouvoir de Yayi Boni. Il n’est pas obnubilé par le pouvoir personnel, c’est-à-dire l’intérêt personnel. Il est plutôt soucieux de l’avenir du peuple tout entier et de la paupérisation continue. En clair, la façon dont le pays est géré présentement n’est pas conforme aux idéaux du dauphin de Hercule

Le distinguo

Pas d’amalgame .La gestion de la mairie est différente de la gestion de la Rb. Beaucoup d’observateurs non avertis tombent dans le panneau en voulant lier les deux. Ainsi, ils prennent prétexte de l’amélioration des rapports entre le pouvoir central et la municipalité de Cotonou pour prédire l’entrée du 1er Adjoint au maire au gouvernement. Ce sont là des analyses de courte vue qui oublient que Léhadi Vinagnon Soglo est un présidentiable qui a un projet de société qui force l’admiration. Donc le cadre de concertation créé entre le gouvernement et l’hôtel de ville pour régler au mieux les problèmes de Cotonou n’est pas à confondre avec celui du pouvoir de Yayi Boni avec la Rb. D’ailleurs, le parti de Rosine Vieyra Soglo évolue depuis le 12 mars 2008 dans une nouvelle alliance dénommée G4 dont Léhadi Vinagnon Soglo en est l’initiateur. Depuis lors, le candidat légal de la Rb aux présidentielles s’organise autant que faire se peut pour rester dans la dynamique de cette alliance qui est l’épine dorsale de l’opposition non déclarée.

A T

Le prochain gouvernement du Changement n’aura rien de particulier. Du moins avec les données actuelles. La nomination très attendue de Léhadi Soglo n’est que du vent. Le 1er Adjoint au maire de Cotonou n’est pas intéressé par ce cadeau.