osho candidat

le Matinal du 7 septembre 2009
Présidentielles 2011:Pierre Osho sera dans la course

 

Pour les populations du Plateau du Danxomè, Pierre Osho, ancien ministre d’Etat chargé de la Défense du Général Mathieu Kérékou doit se présenter aux prochaines élections présidentielles en 2011.

« Pierre Osho est notre candidat et nous ne ménagerons aucun effort pour qu’il soit élu en 2011 » a martelé le samedi 5 septembre 2009 à la Maison des jeunes de Bohicon pleine à craquer, le porte -parole des sages des communes de Bohicon, de Djidja, de Zakpota, d’Agbangnizoun et de Zogbodomey. C’était un géant meeting au cours duquel ils ont suscité la candidature de Pierre Osho, l’enfant prodige de l’ancien président de la Républiq ue, le Général Mathieu Kérékou. Mais avant de faire cette déclaration, tous les intervenants à cette rencontre ont fait le procès du régime en place en dénonçant l’improvisation qui caractérise la gestion du pouvoir d’Etat. Après avoir répertorié les nombreuses dérives enregistrées sous le Changement, Baba Guèdègbé Adjaho a soutenu que « le malheur de notre Nation provient moins des errements et des improvisations de ces nouveaux dirigeants que du silence des anciens, sages, patriotes et autres dignes fils du pays ». C’est pourquoi Baba Guèdègbé, l’organisateur de la rencontre a dit qu’il faut impérativement changer de ‘’chauffeur’’ en 2011 en vue de sauver la démocratie en péril. Selon les sages et notables du plateau d’Abomey, Pierre Osho est l’oiseau rare capable de relever les défis du développement du pays. A en croire leurs déclarations, cet homme incarne les valeurs cardinales d’un bon gestionnaire et d’un homme politique averti. Aussi, il a lancé un vibrant appel à toutes les filles et tous les fils du Plateau de Danxomè afin que, dans un élan patriotique, ils fassent bloc derrière Pierre Osho pour l’élire président. Comme cela, il pourra restaurer le processus du Renouveau démocratique dans la pureté de son idéal.

Zéphirin Toasségnitché (Br : Zou/Collines)