interdiction meeting bembereke

Bembèrèkè sous haute surveillance militaire

L’Union pour la relève (Upr) dénonce une privation des libertés dans cette localité

Fraternité-info du 2 Nov 2009

Le week-end écoulé a été celui de tous les dangers dans la ville de Bembèrèkè. Alors que le meeting de l’Union pour la relève (Upr) prévu pour se tenir dans cette cité a été interdit par une correspondance préfectorale signée du secrétaire général de la préfecture représentant le préfet des départements du Borgou Alibori, tous les coins de la ville ont été pris d’assaut ce samedi par des hommes en arme. On croirait un état d’urgence décrété dans cette cité des Gando et des Wassangari. La ville était presque morte et les activités économiques étaient au ralenti du fait de la présence des forces de sécurité armées jusqu’aux dents qui ont quadrillé toute la ville. Dans l’arrêté interdisant le meeting de l’UPR au même titre que celui des FCBE prévu pour se tenir le même jour, l’autorité préfectorale évoque les prémices de troubles à l’ordre public qui pourraient engendrer un affrontement entre militants des deux partis. Devant cette situation, les militants du parti de l’honorable Issa Salifou ont préféré échanger avec les journalistes au domicile du coordonnateur communal et ce malgré la présence des militaires qui étaient postés juste à 60 mètres du lieu où devrait se tenir la conférence de presse. Selon le coordonnateur communal de l’UPR à Bembèrèkè, les cartes politiques de la ville de Bembèrèkè ne se joueront plus sans l’Union pour la relève. C’est ce qui fait peur au pouvoir en place qui comptait maîtriser la ville, a-t-il dit. Mifoutaou Saliou Sambo estime que l’interdiction de ce meeting n’est qu’une machination de l’autorité préfectorale qui craint une hégémonie de l’Upr dans une ville que les Forces Cauris pour un Bénin Emergent considéraient comme leur chasse gardée. Pour le conférencier, plus rien ne sera comme avant et les intimidations du gouvernement sont loin d’émousser les ardeurs des militants de l’UPR de la localité. Pour l’honorable Amouda Razaki, cet agissement des gouvernants actuels est la preuve tangible de ce que la démocratie est en péril au Bénin. C’est aussi, martèle-t-il, les derniers soubresauts d’un régime agonisant. Pendant que l’on interdisait tout rassemblement des militants de l’UPR à Bembèrèkè, ce sont des milliers de militants FCBE transportés des villages et hameaux environnants qui se sont donnés rendez-vous à l’école primaire publique Guéné de la ville qui est pourtant une place publique. Cette assemblée générale qui a réuni les cadres de Bembèrèkè venus de Cotonou se tenait au nez et à la barbe des forces de l’ordre.

 

Alassane AROUNA


 

Présidentielles de 2011: : Yayi interdit 02 meetings de Bio Tchané

Ni à Kouandé, ni à Bembèrèkè les militants de Abdoulaye Bio Tchané n’ont pu se réunir. Les deux meetings de soutien projetés par l’Union pour la relève (Upr) de Issa Salifou pour soutenir la candidature du président de la Boad aux prochaines élections présidentielles ne sont pas du goût du pouvoir de Yayi Boni qui a instruit les deux préfets à faire échec aux projets.  Lire la suite

Bembèrèkè sous haute surveillance militaire: L’Union pour la relève (Upr) dénonce une privation des libertés dans cette localité

Le week-end écoulé a été celui de tous les dangers dans la ville de Bembèrèkè. Alors que le meeting de l’Union pour la relève (Upr) prévu pour se tenir dans cette cité a été interdit par une correspondance préfectorale signée du secrétaire général de la préfecture représentant le préfet des départements du Borgou Alibori, tous les coins de la ville ont été pris d’assaut ce samedi par des hommes en arme. On croirait un état d’urgence décrété dans cette cité des Gando et des Wassangari. Lire la suite...

Conseils des Ministres du 28 Octobre 2009 : Nominations de nouveaux ambassadeurs

Au cours de ladite séance, le Conseil des Ministres a adopté plusieurs projets de décrets, notamment :
- le projet de décret portant transmission à l’Assemblée Nationale, pour autorisation de ratification, du Compromis de saisine de la Cour Internationale de Justice de la Haye au sujet du différend frontalier entre la République du Bénin et le Burkina Faso, signé à Cotonou, le 07 septembre 2009 ;

Lire la suite...

Lancement de la route Djougou-Ouaké Frontière Togo: La BOAD proteste, le gouvernement clarifie

Le lancement de la voie Ouaké-Djougou soulève un malentendu entre le gouvernement béninois et son partenaire qu’est la Banque ouest africaine de développement (Boad). Dans un communiqué à nous parvenu, la Boad a déploré le fait d’avoir été informée des travaux de lancement de cette voie au dernier moment.  Lire la suite

Classement mondial de la liberté de la presse : Le Bénin recule, la Ghana progresse

(De la 70 ème place en 2008 à la 72 ème en 2009) Le classement mondial de la liberté de la presse en 2009 est désormais disponible. Si l'on remarque que certains pays comme les Etats-Unis ont gagné des places (en l'occurence 20 places pour les USA), d'autres comme la France ou encore le Bénin ont reculé.
Lire la suite

France : Un Béninois élu 1er vice-président de l'Université du Littoral Côte d'Opale

Un Béninois vient d'être élu vice-président d'une prestigieuse université française, précisément l'Université du Littoral Côte d'Opale (Ulco) dans le Nord de la France. Il s'agit de Faustin Aïssi, professeur de Chimie à l'Ulco. Il était pressenti pour prendre la présidence de l'université, mais les données ont changé à la dernière minute au point où il a dû se contenter de se poste très stratégique
Lire la suite

Présidentielle de 2011 : Yayi fonde ses espoirs sur la diaspora

Après les sorties successives du chef de l’Etat dans les rues de Cotonou et dans les villes de l’intérieur du pays, les thuriféraires du régime du Changement ont décidé de mettre le cap de leurs opérations de charme sur la diaspora béninoise. Ils espèrent ainsi recueillir les suffrages des deux millions de Béninois vivant à l’étranger.
Lire la suite

Angélique Kidjo chante Makeba

Les 25, 26 et 27 septembre, la Béninoise Angélique Kidjo pilote au Cirque d’Hiver à Paris un hommage à la chanteuse sud-africaine Miriam Makeba, décédée en novembre 2008. En attendant le lever de rideau, Angélique Kidjo revient sur sa fascination pour "Mama Africa", qui a commencé au milieu des années 1960…
Lire la suite...
Conférence de presse du HCBE : Gabriel KOTCHOFA  parle de la mission qui lui est assignée

La salle de conférence du ministère des affaires étrangères a servi de cadre dans la soirée du vendredi dernier, à une rencontre du bureau du haut conseil des béninois de l’extérieur animé par son Président, Anicet Gabriel KOTCHOFA.
Lire la suite...