ecureuils2

Match Ghana – Bénin

Les Ecureuils prêts à soulever les montagnes dimanche prochain


Foulelou Salihou
Le sélectionneur national des Ecureuils du Bénin et deux joueurs cadres (Chrysostome et Sessegnon) de la sélection étaient face à la presse hier dans les locaux du Ministère de la jeunesse, sports et loisirs. Ils ont saisi l’occasion pour faire le point de leur préparation et de rassurer sur le public sportif béninois par rapport au match de Kumasi.

Accompagné du capitaine des Ecureuils, Damien Chrysostome et de Stéphane Sessegnon, Michel Dussuyer est apparu beaucoup plus serein à la conférence de presse d’hier. L’homme s’est dit satisfait du travail abattu jusque là. Il est aussi satisfait du regroupement des joueurs dans le délai et s’est réjoui aussi des conditions optimales de préparation. Par rapport à la forme de la troupe, tout va bien en dehors de Reda Johnson un peu embêté par un orteil mais qui devra vraisemblablement tenir sa place dans l’équipe. Par rapport aux nombreux essais et combinaisons constatés aux séances d’entraînement, le technicien français a laissé entendre qu’il reste des réglages à faire et que tout le monde doit être concerné. Les séances d’hier doivent être déterminantes puisqu’il y aura une légère séance d’entraînement ce matin avant le départ pour Kumasi via Accra en début d’après-midi. Répondant aux questions des confrères, le meneur de jeu du Paris Saint Germain (D1 française) a mis l’accent sur la concentration et la générosité. Pour Stéphane Sessegon, ça été toujours un plaisir de venir en sélection. "Tout le monde est motivé par rapport au match de dimanche prochain. Je mesure la dimension de ce que les gens attendent de moi et je suis prêt à donner le meilleur de lui-même tout comme les autres" a-t-il déclaré. Quant au capitaine Damien Chrysostome, il a insisté sur le travail d’équipe car une équipe c’est un groupe qui défend et qui attaque ensemble. Pour lui l’équipe doit faire preuve de solidarité comme ils l’ont toujours fait depuis le début. "Ce ne sera le match d’un joueur contre un joueur plutôt d’une équipe contre une équipe et il faudra seulement qu’on se concentre sur notre match" a martelé Sessegnon

L'OPTION INFO