Abomey

Modernisation de la cité historique du Bénin:

Modernisation de la cité historique du Bénin: La réhabilitation d’Abomey rentre dans sa phase active

Lentement mais sûrement, la réhabilitation de la cité historique d’Abomey, à l’ère du président Boni Yayi, devient une réalité. Elle est rentrée dans sa phase active par la passation des charges entre la direction générale de l’urbanisme et de la réforme foncière, l’Agetur, Serau-Sa, d’une part, et l’agence pour la réhabilitation de la cité historique d’Abomey, d’autre part. C’était hier dans les locaux du ministère de l’Urbanisme, de l’habitat, de la réforme foncière et de la lutte contre l’érosion côtière en présence des directeurs centraux dudit ministère, des responsables à divers niveaux de Seraua-Sa, et d’Agetur. Le chef du cabinet civil du président de la République, Edgar Soukpo, représentant les populations concernées, était également de la partie. Cette séance de travail a commencé par le mot introductif du directeur adjoint de cabinet du ministère en question. Il a fait le point technique et financier de tous les dossiers. Après cette étape, tout le monde a pris connaissance des documents et l’essentiel a été dit pour le démarrage réel des travaux de la reconstruction de la ville d’Abomey par la promesse ferme de collaboration stricte des trois agences sur le terrain. De son côté, Maxime Houédjissin, après avoir remercié les uns et les autres pour la confiance placée en lui par le chef de l’Etat, a déclaré que sa nomination n’est pas une source de blocage des travaux à exécuter, mais bien au contraire, c’est pour faire avancer la réhabilitation de la cité historique du Bénin. A cet effet, il a promis de réaliser ses ambitions en symbiose avec les deux agences qui étaient retenues pour faire le travail. Pour atteindre cet objectif, il est prévu près de 15000 mètres linéaires de voie à paver, soit 08 rues avec des caniveaux et éclairages avec près de 07 milliards f cfa. Ce jour, Maxime Houédjissin et le ministre de la Décentralisation vont faire une tournée à Abomey pour l’inspection des lieux. Dans les jours à venir, les activités rentreront dans leur phase active. C’est ce que les populations de cette localité attendaient pour jouir des avantages du régime de changement.

Jules Yaovi Maoussi


Journal LA NOUVELLE TRIBUNE 19/02/09

Article précédent Article suivant